Salut mes castors du Québec ! 🤗

Dans cet article je vais vous parler d’un coup de cœur : les Plus Plus ! 😍

Son slogan « Stimulateur de créativité » en dit long sur les objectifs de la marque. 😏

Peut-elle effrayer le géant Lego ou va-t-elle disparaître dans l’oubli comme tous ceux qui ont essayé de les concurrencer ? 😕

Bilis, c’est quoi les Plus Plus ?!

Nous commencerons par détailler ce jeu phénomène qui arrive par la petite porte en France, pourtant bien connu dans d’autres pays d’Europe.

Voici la présentation du site français de Plus Plus :

« Plus-Plus est un jeu éducatif, dont la popularité s’est construite au Danemark (son pays d’origine) grâce aux différentes institutions du monde de l’enfant. Développant l’imagination et la créativité, Plus-Plus est l’expression du savoir-faire danois dans le domaine du jouet. Constituées d’une forme unique et de multiples couleurs, Plus-Plus s’assemblent au gré des envies et n’ont pour limites que celles de l’imagination. »

Certains verront les Plus Plus comme un jeu de construction, peut-être est-ce un choix des créateurs de ne pas vouloir jouer dans la même cour que Lego en partant sur l’aspect éducatif. Je vous avoue que l’histoire des Plus Plus n’est pas assez clair sur les différents sites français mais je continue de creuser sur le sujet, j’espère ne pas avoir à me déplacer jusqu’au Danemark pour avoir la bonne version du commencement. D’ailleurs au passage, si les créateurs ou la branche française passent sur cet article, ce serait un honneur de vous interviewer, car je ne pense pas être le seul à me demander d’où vient cette superbe idée !

Plus Plus ce sont des petites pièces en forme du signe +, vous l’aurez compris, le nom choisit fait référence directement au fait qu’une pièce est en fait 2 + collés. Il existe deux tailles de pièce et toutes les pièces ont la même forme qu’importe la taille. De premiers abords, en lisant cette description, nous avons du mal à nous imaginer que des pièces de la même forme puissent développer la créativité chez nos enfants…

C’est bien là que réside toute l’ingéniosité du concept du jeu ! Ces petites pièces peuvent être assemblées de manière infinie. Aucune restriction, seule votre imagination vous guide. La seule variante que vous trouverez avec ces petites pièces, ce sont leurs couleurs qui apportent les nuances dans les créations. 

Je préfère vous laisser découvrir les différentes photos car le visuel est souvent bien plus parlant et nous rentrerons dans le vif du sujet à la suite.

Comment ça fonctionne ?

Maintenant que vous avez mis une image sur mes explications, vous pouvez comprendre plus facilement l’aspect technique.

Ces petites pièces s’assemblent avec une facilité déconcertante et arrivent malgré tout à rester solidement accroché ensemble. C’est là que ces petites pièces prennent tout leur sens, car une fois réunit cela permet d’avoir les formes que nous souhaitons leur donner.

La seule difficulté, si cela en est une, c’est de ne pas savoir comment mettre en forme ce qu’on désire, mais pour un enfant ce n’est finalement pas un problème, il se laisse mener par ses envies et s’émerveille devant le résultat ou réajuste comme bon lui semble. En tant qu’adulte, nous préférons avoir une notice ou un plan à suivre, par pure fainéantise ou par crainte de ne pas y arriver en suivant son instinct…

Alors pour ceux qui préfèrent se référer à une notice, pas de panique, il y a les formes de bases qui vous serviront pour la quasi-totalité de vos créations qui vous seront expliquées dans un petit livret. Une fois enregistré, vous pourrez vous lancer dans des centaines de fabrications !

Autant dire qu’il n’existe pas de limite car vous pouvez à tout moment séparer les pièces, recommencer et repartir sur les autres choses.

Dans chaque jeu nous pouvons trouver des choses à améliorer, ce n’est pas péjoratif de faire des retours car cela permet aux créateurs d’effectuer des mises à jour de leurs produits. Concernant Plus Plus, je dirais que pour la séparation des pièces, cela est parfois compliqué quand les pièces sont bien emboîtées. Pour aller plus vite, avoir un système ou un objet permettant de séparer les pièces serait le bienvenue. Ce n’est qu’un léger détail car en plusieurs utilisations avec des enfants, je ne les ai peut-être entendu qu’une fois ou deux demander de l’aide pour séparer des pièces, toutefois Lego rencontre la même situation lorsque nous voulons démolir nos constructions.

Finalement l’aspect technique de ce jeu est assez simple, vous avez besoin uniquement des pièces, de vos mains et surtout de votre imagination. Suite aux caractéristiques nous apprécions lire les avis d’utilisations, c’est justement ce qui vous attend dans la partie suivante !

La Bilis touch !

Quand j’étais petit, je pouvais passer des heures avec mes Lego. Mon imagination n’avait pas de limite, dès que je revenais me poser devant ces petites pièces de couleurs, des tonnes d’idées se baladaient dans ma tête puis je me lançais dans l’élaboration de l’une d’elles. Alors quand j’avais un compagnon de jeu, famille ou amis, c’était tout un univers qui débarquait dans ma chambre. En découvrant Plus Plus, j’ai ressenti cette sensation de liberté de pouvoir créer autant de choses que mon esprit me proposait. Certes en étant adulte les idées sont plus concrètes avec des objets que nous connaissons mais la magie revient lorsque vous laissez un enfant vous guider.

Les enfants ont tendance à se lancer des défis : la plus haute tour, utiliser tous les Plus Plus, faire le plus grand mur… Ce sont souvent leurs premières envies, car une fois réalisée cela leur procure une sensation de grandeur, de sensationnel et bien sûr de fierté. Une fois cette étape accomplie, les enfants voudront créer des objets ou structures toutes droites sortie de leur petite tête, bien plus complexes et qui les mèneront à une histoire.

Ce qui est intéressant avec les Plus Plus, c’est de pouvoir construire des lieux, des bâtiments ou encore des environnements qui permettent de planter le décor de l’univers dans lequel l’enfant veut se lancer. Que ce soit des garçons ou des filles, ils ont tous des petites figurines qu’ils iront chercher pour créer l’histoire en lien avec le décor créé.

Grâce aux notices et manuels, votre enfant peut se lancer dans la création d’un château, d’un bateau pirate, d’une ferme… Les propositions sont variées et rien n’empêche de mélanger plusieurs idées : concevoir une école avec un terrain de foot à côté ou le château de princesse avec une écurie de licorne…

En outre les structures en tous genres, Plus Plus permettent également de créer des personnages et animaux pour donner vie à une histoire. Choix de la couleur des vêtements, des yeux, des cheveux ou objets, les possibilités sont nombreuses pour satisfaire toutes les envies !

Enfin, les Plus Plus peuvent devenir des objets du quotidien et des jouets classiques, comme des lunettes, des toupies, un pot à crayon…

Vous avez à votre disposition plusieurs facettes des Plus Plus car il n’y a vraiment pas de limite, les créations d’un enfant à un autre seront complètement différentes, par conséquence il est impossible de faire tout un listing des possibilités de ces fameuses pièces en forme de plus. 

Si vous désirez tester chez vous avec votre famille les Plus Plus, je vous propose de lire l’article sur les animations Oika Oika en cliquant ici.

À supposer que votre enfant vous en est déjà parlé ou que mon article vous a fasciné (oui c’est possible…), voici le lien vers la valisette Plus Plus qui est un très bon point de départ et qui permet au passage d’avoir déjà sa boîte de rangement.

Pour les connaisseurs, il existe maintenant des coffrets 3 en 1 avec des propositions adaptées au gout des enfants.

Toutefois si vous comptez démarrer avec un échantillon pour voir si votre enfant apprécie le concept, voici des tubes avec 100 pièces.  

L’avis de Bilis !

Selon moi, Plus Plus a une vraie place à prendre au côté de Lego, je ne pense pas qu’il se positionne encore comme des concurrents mais ça ne saurait tarder si Plus Plus  continue sa belle avancée dans les pays d’Europe. Ils sont partis sur les loisirs éducatifs pour ne pas être catalogué comme jeu de construction et il est vrai que vous pouvez très bien construire un objet utile pour la chambre ou partir sur un chevalier mythique !

Concernant la question principale de l’article, je pense que Plus Plus n’a rien à envier à Lego à part d’être plus connu, les deux peuvent très bien cohabiter et pourquoi ne pas proposer aux enfants de les associer pour étendre encore plus leur univers. À la différence de Lego, les Plus Plus peuvent même servir à donner un côté ludique à l’apprentissage aux mathématiques, par exemple en créant des chiffres en 2D que l’enfant devra utiliser pour faire ses additions. C’est dans ces cas de figure que l’aspect loisirs éducatifs prend tout son sens.

Par conséquent, je ne peux que vous dire de foncer sur ce jeu. Vous pouvez décrocher vos enfants des écrans en leur proposant de créer avec eux grâce aux Plus Plus, utile également lorsque vous préférez que votre enfant fasse une activité calme juste après manger ou avant de se coucher. La petite valisette vous permet de l’emmener avec vous lorsque vous êtes invités chez des amis qui n’ont pas d’enfants ou en voyage, pas besoin d’emmener l’énorme château Playmobil.

Pour moi, c’est un futur indispensable qui remplacera le téléphone dans certaines situations. De plus, en voyant toutes les possibilités de création sur les sites et réseaux sociaux, je pense que nous trouverons de sacrées réalisations et ainsi redonner envie à votre enfant de replonger dans des constructions. Je vous ai d’ailleurs rassembler plusieurs créations sur Pinterest que vous retrouverez en cliquant là. 😉

J’espère que cet article vous aura plu, je vous invite à le partager en cliquant sur les logos des réseaux en bas de l’article, afin que d’autres personnes puissent le découvrir et je vous avoue que ce petit geste sera un grand coup de pouce pour la visibilité du site ! 👍😊

Amusez-vous et à très vite mes castors du Québec ! 😘

%d blogueurs aiment cette page :