Jour 301 : Etoile filante

Salut mes jaguars de Bangkok ! đŸ€—
 
Aujourd’hui, nous allons aborder l’astronomie avec notre enfant ! 😉
 
Et observer le ciel Ă©toilĂ© en famille ! đŸ€©

Les p’tits coups de pouce.

La nuit tombe tard en Ă©tĂ© mais c’est agrĂ©able de se poser quand il fait bon et puis le vendredi soir vous pouvez autoriser vos enfants Ă  se coucher un peu plus tard. Si vraiment vous ĂȘtes Ă  cheval sur les horaires du coucher alors il sera prĂ©fĂ©rable d’attendre l’hiver car à 18h le soleil est couchĂ© et le ciel est dĂ©jĂ  sombre pour apercevoir des Ă©toiles, par contre les tempĂ©ratures nous donnent moins envie de contempler le ciel… Pour ceux qui tenteraient en pleine nuit d’Ă©tĂ©, n’oubliez pas le petit pull car vous allez ĂȘtre immobile ou fatiguĂ© et au bout d’un moment la fraĂźcheur de la nuit risque de se faire ressentir !
   
Avant de se lancer dans l’observation de notre ciel Ă©toilĂ©, trouvez un endroit propice pour l’observer. L’avantage est Ă  ceux qui habitent en campagne car le ciel est dĂ©gagĂ© et en ville se trouve la pollution lumineuse qui octroie la visibilitĂ©, ce qui rĂ©duit grandement la possibilitĂ© de voir beaucoup d’Ă©toiles. Donc si vous ĂȘtes en ville, essayez de trouver un spot en plaine et bien dĂ©gagĂ© si vous voulez apercevoir un maximum d’Ă©toiles.
  
DĂšs que vous avez trouvĂ© votre lieu, il vous faudra pour rĂ©ellement commencer Ă  observer les Ă©toiles, patienter au moins 30 minutes pour que vos yeux s’habituent Ă  l’obscuritĂ©. Pendant ce temps, rĂ©pondez aux nombreuses questions de votre enfant sur le sujet pour le faire patienter, et si vraiment c’est trop long, alors optez pour un petit jeu qui ne nĂ©cessite pas de matĂ©riel et qui se joue sans se dĂ©placer.
  
Ensuite, quand tous les voyants sont au vert, posez des questions Ă  votre enfant sur ce qu’il voit dans ce ciel nocturne, laissez des minutes de silence juste pour apprĂ©cier la grandeur de notre galaxie…
  
Vous pouvez dĂ©buter la conversation par parler de la lune, pourquoi elle a diffĂ©rentes formes selon les nuits, expliquez Ă  votre enfant que c’est la façon dont elle est Ă©clairĂ©e qui la fait changer de forme, pleine, Ă  moitiĂ© pleine, demi-lune…
  
Parlez ensuite des constellations, avec la grande et petite ourse pour ne citer qu’elles, essayez d’en reconstituer certaines grĂące Ă  une carte du ciel, vous pouvez en trouvez sur l’internet.
  
Essayez de faire la diffĂ©rence avec votre enfant, entre les Ă©toiles, les avions et satellites, car mĂȘme la nuit il y a de la vie dans le ciel !
  
Enfin, avoir la chance d’apercevoir une Ă©toile filante ! Faites un vƓu si vous en voyez une, c’est la tradition. C’est un peu comme l’arc-en-ciel de nuit, on attend pour en voir un, sauf que l’Ă©toile filante est fuyante et qu’il faut ĂȘtre bien plus attentif !
  
Si cette sortie a Ă©tĂ© un franc succĂšs, proposez Ă  votre enfant de s’Ă©quiper de matĂ©riel comme des jumelles ou tĂ©lescope pour aller plus loin dans la contemplation du ciel. Emmenez-le dans un observatoire astronomique qui aura des instruments bien plus poussĂ©s avec des professionnels qui pourront rĂ©pondre Ă  certaines questions de votre enfant restĂ©es sans rĂ©ponses.
  
AprĂšs cette belle initiation d’aujourd’hui, je vous donne une derniĂšre astuce sur le sujet. DĂ©but aoĂ»t est la pĂ©riode des pluies d’Ă©toiles filantes, pendant plusieurs nuits vous pourrez en apercevoir plus facilement ! Alors si vous ĂȘtes en vacances ce sera l’occasion de se replonger dans notre beau ciel Ă©toilĂ© !
  
Avez-vous prit un moment pour regarder les Ă©toiles avec votre enfant ? đŸ€”
  
Je vous souhaite une belle journĂ©e et Ă  demain mes jaguars de Bangkok ! 😘
%d blogueurs aiment cette page :