Jour 249 : Parler du méchant

Salut mes eucalyptus du Venezuela ! 🤗
Aujourd’hui nous allons parler avec notre enfant de l’une de ses peurs ! 😨
Le monstre ou le méchant de la maison qui le terrorise ! 👹👾

Les p’tits coups de pouce.

C’est bien connu, les enfants ont tous un monstre sous leur lit ou dans leur armoire ! Pourtant c’est leur imagination qui l’a créé ! Et ce monstre n’est pas prêt de partir, il faudra un déclic chez votre enfant pour enfin supprimer ce monstre ou ne plus en avoir peur.
Mais ne soyez pas trop dur avec votre enfant, nous avons tous créé un monstre lorsque nous avions leur âge.
Aujourd’hui nous allons essayer de comprendre le raisonnement de notre enfant pour essayer au mieux de désamorcer ses peurs !
Pour cela nous allons partir à la chasse aux montres ! Équipez-vous d’un objet pour les capturer que vous donnerez à votre enfant et trouvez un pot qui se referme que vous tiendrez afin d’enfermer ces méchants monstres, c’est un travail d’équipe. Vous pouvez mettre un petit morceau de sucre au fond du pot et dire que ces monstres sont attirés par le sucre.
Le plus important dans le jeu sera de poser tout un tas de questions à votre enfant pour comprendre d’où est venu cette peur, comme il sera concentré dans le jeu, votre enfant vous dévoilera sûrement des informations utiles. Faites lui comprendre que si vous lui posez autant de questions c’est pour justement savoir ou se cache le monstre pour que vous puissiez le capturer.
Ensuite déplacez-vous lentement pour que les monstres ne se sauvent pas. Puis aller dans les endroits que votre enfant soupçonne. En ouvrant les placards, en allant sous le lit ou dans d’autres lieux de chez vous, cela permettra à votre enfant de dédramatiser, il verra qu’il n’y a rien et si selon lui un monstre est là alors jouez le jeu de le capturer.
Dès que la chasse sera terminée, enfermer le pot des monstres capturés puis mettez-le dans un lieu à l’abri, montrez-le à votre enfant qu’il se sente rassuré.
Grâce à ce jeu vous comprendrez certaines de ses peurs, votre enfant comprendra que les monstres n’existent pas ou qu’ils ne sont pas dans la maison. Prenez le temps à la fin du jeu d’avoir une discussion avec votre enfant pour lui faire comprendre que vous aussi vous aviez peur, mais qu’après la chasse aux monstres que vous avez fait étant enfant, vous avez compris que ça n’existait pas ! Ainsi votre enfant pourra dormir sur ses deux oreilles !
Votre enfant vous a déjà parlé d’un monstre ou d’un méchant dont il a peur ? 🤔
Bonne chasse est à demain mes eucalyptus du Venezuela ! 😘
%d blogueurs aiment cette page :