Jour 314 : Jeudi détente

Salut mes ours polaires du Danemark ! 🤗
  
Aujourd’hui, on est jeudi et comme chaque jeudi : c’est jeudi détente !💆
  
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, je vous invite à aller voir le défi 6 du premier jeudi détente. 😜
  
Et pour les habitués des jeudis détentes, voici la trame de l’histoire d’aujourd’hui : Un guépard qui disait toujours oui ! 🐆

Les p’tits coups de pouce.

Aujourd’hui nous allons partir sur une trame qui met en avant une personne trop gentille. Si c’est le cas de votre enfant, l’histoire que vous allez lui raconter avec cette trame va peut-être le faire cogiter.
  
Pour commencer, nous allons planter le décor, imaginez un lieu en pleine savane avec une école d’animaux. À vous de choisir si dans l’école se trouvent des classes spéciales félines ou au contraire des classes complètement mélangées avec plusieurs types d’animaux. Pour enfin arriver à la classe de notre gentil guépard.
  
Après avoir évoqué l’environnement de notre départ guépard, nous allons le décrire. Notre personnage principal aura des facultés que d’autres jeunes animaux voudront exploiter, il est plus rapide que tout le monde, il sait se faire discret et il a dans ses gènes une âme de chasseur. Ce qui nous intéresse plus particulièrement c’est son caractère, notre guépard aime faire plaisir aux autres, sans se soucier des répercussions pour les autres et surtout pour lui. Il accepte tout ce qu’on lui propose et ne veut pas décevoir les autres.
  
Vous avez parlé du paysage de l’histoire ainsi que votre personnage principal, nous allons maintenant passer au fil conducteur de l’histoire. Notre guépard a un ami depuis sa plus tendre enfance, malheureusement c’est un animal qui est néfaste pour lui, à vous de choisir l’animal et de lui trouver un nom. Racontez quelques anecdotes de leur enfance, le copain du guépard le mettait dans des situations embarrassantes en lui demandant de réaliser certaines actions méchantes envers d’autres animaux, avec toujours la même conclusion pour notre guépard, il s’excusait et mettait en avant que c’était son copain qui lui avait demandé de réaliser cette action. Bien sûr les autres animaux lui reprochent de ne pas savoir dire non et de réfléchir avant d’agir.
  
Mais malheureusement nos deux acolytes sont devenus adultes et plus les facultés de notre guépard se développaient, plus les actions demandées par le copain devenaient de plus en plus graves et dangereuses pour notre guépard. À la suite des quelques anecdotes de leur enfance, inventez des situations bien plus périlleuses auxquelles notre guépard devra faire face à cause de son faux ami qui avait une emprise psychologique sur lui.
  
Enfin, il faudra trouver une situation finale qui permettra à notre guépard d’arrêter d’accepter les demandes de son copain. Une conversation avec un autre animal le fera gamberger, une situation où il aurait fait trop de mal à un animal et il s’en voudrait, ou encore se rendre compte que son copain se moque de lui depuis toutes ces années. Choisissez la fin qui vous parle et surtout qui vous plait.
  
À vous maintenant d’inventer l’histoire pour la conter à votre enfant, soit en suivant la trame et ma proposition soit en vous laissant guider par votre inspiration.
  
Cette trame vous a-t-elle inspirée ? 🤔
  
Je vous souhaite un bon moment de détente et à demain mes ours polaires du Danemark ! 😘
%d blogueurs aiment cette page :