Jour 251 : Jeudi détente

Salut mes chérimoles de Trou-aux-Biches ! 🤗
 
Aujourd’hui, on est jeudi et comme chaque jeudi : c’est jeudi détente !💆
 
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, je vous invite à aller voir le défi 6 du premier jeudi détente. 😜
 
Et pour les habitués des jeudis détentes, voici la trame de l’histoire d’aujourd’hui : Le lapin qui ne voulait pas partager sa carotte ! 🐰🥕

Les p’tits coups de pouce.

Les jours sont plus longs en cette période, cela donne envie de profiter le plus possible. Nous avons l’impression que nous avons du temps supplémentaires par rapport à d’autres saisons et ainsi pouvoir faire plus de choses, nous pouvons donc trouver facilement des créneaux à instaurer pour prendre ces moments de détente avec notre enfant pour que cela devienne une habitude hebdomadaire sur la longueur. 
 
Pour notre trame du jour, j’ai voulu vous proposer une trame qui aura surement une morale finale, c’est toujours plus facile de faire passer certaines valeurs à travers les histoires pour que votre enfant comprenne mieux la logique et puisse l’assimiler plus aisément. 
 
Rien qu’en évoquant la trame, nous avons tous une idée derrière la tête, lorsque les enfants sont en maternel, c’est très difficile pour eux de partager leurs jouets ou leurs friandises. Malheureusement cela arrive souvent, les enfants sont attirés par le jeu avec lequel jouent leurs semblable, dans leur esprit cela ressemble à : cet objet doit avoir de la valeur si cet enfant joue avec, il me le faut sans plus attendre ! Alors tâchons à travers cette histoire de faire passer un message à notre enfant. 
 
Je vous donne maintenant un fil conducteur pour vous aider à vous lancer et trouver l’inspiration. Commençons par trouver l’univers de notre lapin, une ferme, un champ, la forêt… Puis comment se déroule la vie des animaux dans votre lieu. Vous pouvez décider de parler exclusivement d’un village de lapin ou d’intégrer différentes espèces d’animaux. Lorsque le contexte est planté, imaginons notre lapin, une particularité physique ou juste le décrire, trouver lui son nom de scène car c’est très important pour votre enfant, si l’envie lui reprend de vouloir écouter votre histoire, il vous donnera sûrement le nom du lapin en référence. Pour finir, trouvez un sacré caractère à notre lapin qui sera surement une source de rebondissements dans votre histoire.
Maintenant que nous avons le paysage de notre histoire et notre personnage principal, il nous faut trouver une intrigue. Nous pouvons partir sur plusieurs pistes, notre lapin part à la conquête d’une mystérieuse carotte magique qui le propulse dans un périple rempli d’épreuves. Ou notre lapin par peur décide de stocker toutes les carottes qu’il trouve chez lui, en élaborant des stratégies pour en avoir toujours plus. Ou encore notre lapin est un voleur, toutes les nuits il vole des carottes dans les maisons du village. Vous pouvez très bien inventer une autre intrigue qui vous tente plus.
 
À vous maintenant d’imaginer les différentes étapes pour que notre lapin arrive à la fin de son intrigue. Si je partais sur la piste de la carotte magique je réfléchirais aux épreuves que notre lapin devra surmonter une à une pour trouver la fameuse carotte magique, qui serait bien sur située dans un lieu difficile d’accès, mais une fois récupéré notre lapin décide de la cacher chez lui sans en faire profiter le village. 
 
C’est là que nous allons faire passer le message à notre enfant, en mettant en avant le comportement égoïste de notre lapin, qui au lieu d’avoir la gloire et la reconnaissance du village, ne récolte que la rage des villageois, il perd toute crédibilité ainsi que ses amis. Il se retrouve seul sans savoir faire fonctionner le pouvoir de cette carotte magique. Jusqu’au jour où il décida de la partager avec le village, c’est à ce moment que la carotte dévoile tous ses pouvoirs et notre lapin devient enfin un héros pour son village. Si vous décidez de choisir cette intrigue n’oubliez pas de trouver un pouvoir à cette carotte car votre enfant risque de vous le demander !
 
Maintenant que vous avez imaginé l’histoire dans votre tête, il ne reste plus qu’à vous installer confortablement dans une pièce au calme avec votre enfant et lui conter votre histoire ! 
 
Cette trame vous a-t-elle inspiré ? 🤔
 
Je vous souhaite un bon moment de détente et à demain mes chérimoles de Trou-aux-Biches ! 😘
%d blogueurs aiment cette page :