Jour 190 : Printemps des poètes

Salut mes renards gris d’Amérique ! 🤗
 
Aujourd’hui commence le printemps de la poésie ! 😯
 
Nous avons tous le souvenir étant petit des récitations devant la classe, l’objectif du jour sera de donner une autre image de la poésie à notre enfant ! 😉

Les p’tits coups de pouce.

Le printemps des poètes débute aujourd’hui jusqu’au 25 mars, c’est un événement qui est mis en avant dans les écoles, de la maternelle jusqu’au lycée, afin de découvrir la poésie sous différentes formes. Le thème pour 2019 est « la beauté » et voici le site si vous voulez avoir des informations supplémentaires sur cet événement. 
 
Beaucoup de projets autour de la poésie sont mis en place chaque année dans les écoles, avec plusieurs objectifs. Premièrement pour sensibiliser les publics scolaires à la poésie, deuxièmement pour encourager les enfants à lire des poèmes, troisièmement pour donner l’envie aux jeunes de rencontrer des poètes contemporains et enfin lutter contre l’illettrisme en restaurant un lien avec la langue française.  
 
Vous vous souvenez certainement des récitations devant toute la classe en étant en primaire, avec le stress, sans oublier les heures pour la retenir à la maison avec l’un de nos parents qui s’arrachait les cheveux. Retenir une poésie qui ne nous parlait pas, juste apprendre par cœur sans réel but ni explication, cela faisait partie du cursus alors nous le suivions sans aller plus loin….
L’objectif du défi, est de donner gout à la poésie à notre enfant et ne pas reproduire ce que nous avons vécu. Nous avons grandi et certaines poésies nous ont marqués depuis et notre avis sur le sujet a évolué, mais pour éviter que votre enfant tombe dans le même schéma et attendre d’être adulte pour que la poésie lui parle un peu plus, nous allons lui faire découvrir la poésie d’une manière différente.
 
La poésie apporte avec elle un lot d’apprentissage utile pour votre enfant, elle développe son imagination, sa façon d’écrire et une découverte d’un vocabulaire plus riche. Nous ne sommes pas dans l’objectif de faire de nos enfants des poètes, mais de leur faire découvrir une pratique qui s’avère utile pour leur développement sur plusieurs aspects. De plus, votre enfant se sentira plus à l’aise lorsque la poésie surgira à l’école, il aura moins d’appréhension.
 
Pour commencer, trouver un poème qui vous a plu, il sera plus facile de lui en parler, c’est toujours plus simple de parler des choses qu’on aime. Vous pourrez lui faire part de votre ressenti par rapport à ce poème, l’effet que cela avait procuré chez vous lors de la première lecture. Surtout, expliquez-lui ce qu’il n’a pas compris dans la poésie pour éviter toute incompréhension sur le sujet. Et puis, trouver de la poésie à la maison lui fera comprendre que ce n’est pas une pratique réservée à l’école. 
 
Proposez lui d’aller chercher son cahier de dessin, vous savez celui que vous avez créé lors du défi 17, puis choisissez ensemble une poésie qui lui parle. Ensuite, demandez-lui de dessiner ce qu’il en comprend, il peut l’écrire sur la page à coté pour une meilleure assimilation. Si votre enfant ne sait pas encore lire et écrire alors décortiquez la poésie en plusieurs passages qu’il pourra dessiner comme une bande dessinée, chaque étape est un dessin pour qu’à la fin votre enfant puisse comprendre la poésie grâce aux images.
 
Vous pouvez aussi conter la poésie de façon théâtrale et lui demander de venir exprimer par les gestes la poésie, cela permet de découvrir la poésie d’une autre manière et ainsi prendre un peu plus confiance en lui pour réciter, car elle sera assimilée comme un texte interactif et non une récitation clouée au sol.
 
Vous pouvez aussi faire un « apéro poésie », le concept est de lire et écouter des poèmes à l’apéro dans une ambiance conviviale et sortir cette poésie si monotone de l’école, en moment de partage et même a en devenir un débat pour exprimer ce que chacun ressent.
 
Pour finir, pourquoi ne pas écrire sa propre poésie ! Vous avez jusqu’au 25 mars pour l’écrire ensemble, un petit bout chaque jour, réfléchir sur le chemin de l’école… La vision que votre enfant aura de la poésie sera ainsi complètement différente de ce qu’il en aura à l’école. Bien sûr il sera très fier de la réciter, lorsque son poème sera près de toucher les cœurs de ses proches !
 
Comment votre enfant a découvert la poésie ? 🤔
 
Bonne journée à tous les poètes et à demain mes renards gris d’Amérique ! 😘
%d blogueurs aiment cette page :