Jour 188 : Jeudi détente

Salut mes grizzlis du Yukon ! 🤗
 
Aujourd’hui, on est jeudi et comme chaque jeudi : c’est jeudi détente !💆
 
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, je vous invite à aller voir le défi 6 du premier jeudi détente. 😜
 
Et pour les habitués des jeudis détentes, voici la trame de l’histoire d’aujourd’hui : Le crabe qui voulait des mains ! 🦀🙌

Les p’tits coups de pouce.

Depuis le premier jeudi détente, j’ai toujours mis en avant les bénéfices de ces temps calmes pour votre enfant, de l’importance d’avoir un moment pour se reconcentrer sur soi et vivre l’instant présent. Alors, aujourd’hui, je veux mettre en avant les bénéfices de raconter des histoires à votre enfant ! 
 
Lorsque vous racontez une histoire à votre enfant, il s’imagine ce qui se passe dans votre histoire, ainsi il développe son imaginaire. De plus, le fait de vous écouter lui permettra d’enrichir son vocabulaire, il pourra vous demander si un mot est incompréhensible pour lui, ce qui permettra le développement de son langage. Sans oublier, qu’écouter votre histoire, améliorera sa capacité d’écoute car il devra rester concentré sur ce que vous lui contez. 
 
Ces jeudis détentes doivent faire partie de votre routine hebdomadaire, ils sont tellement bénéfiques pour votre enfant que vous ne pouvez pas vous en passer ! 
 
Notre trame du jour concerne un petit crabe qui voulait des mains. Vous pouvez commencer par raconter sa petite vie tranquille de crabe. 
 
Ensuite, mettre en avant certaines problématiques auxquelles il a dû faire face avec ses pinces. Racontez des situations rigolotes, il voulait offrir des fleurs mais il les a coupés, ou qu’il voulait se coiffer mais à la place il se coupa les cheveux… Et rajoutez qu’à chaque fois, il y avait ses parents qui dédramatisaient la situation en disant que c’était normal pour un crabe ! Mais cela ne plaisait pas à notre crabe ! 
 
Puis, un jour, en se baladant sur la plage, il fit une drôle de rencontre pour un crabe, il tomba nez à nez avec un humain qui était fasciné par le crabe. Le crabe resta planté là à l’observer, et c’est de là qu’il eut envie d’avoir des mains, cela était tellement fonctionnel et utile !
 
Il observa pendant des mois les humains mais compris que les mains avaient aussi leur limite. Finalement il comprit une chose, qu’importe l’outil que nous avons, il faut savoir comment exploiter son plein potentiel ! Depuis, il est fier de ses pinces et de réaliser des actions que les mains ne sont pas capables de faire ! 
 
À vous d’inventer votre petite histoire du crabe ou juste de raconter une histoire à votre enfant, du moment que toutes les conditions sont optimales pour le bien-être de votre enfant.
 
L’histoire que vous avez inventé a-t-elle plu à votre enfant ? 🤔
 
Bonne détente et à demain mes grizzlis du Yukon. 😘
%d blogueurs aiment cette page :