Jour 186 : Raconte-moi une histoire

Salut mes castors de Bolivie ! 🤗
 
Aujourd’hui, nous inversons les rôles car c’est notre enfant qui va nous raconter une histoire ! 😯
 
Alors installez-vous confortablement pour être à l’écoute de votre enfant ! ☺️

Les p’tits coups de pouce.

Nous avons tous pris l’habitude que ce soit les adultes qui racontent les histoires aux enfants. Pourquoi, pour une fois, nous n’inverserions pas les rôles ? Nous devenons spectateur et notre enfant devient le conteur !
 
Cela a l’air simple et sans réelle utilité, justement c’est tout le contraire !
 
Lorsque nous racontons une histoire à un enfant, c’est soit parce qu’il nous l’a demandé, soit parce que nous avons envie qu’il se calme. Ou encore pour la fameuse technique de l’histoire avant de dormir. Mais, vous êtes-vous déjà posé la question sur ce que cela apporte vraiment à votre enfant ?
Un enfant dessine tout ce qu’on lui raconte dans sa petite tête, de plus chaque enfant à sa propre imagination et sa façon d’interpréter les choses, alors quand vous lui racontez une histoire, ce n’est pas juste pour qu’il revienne dans le calme mais c’est une manière de l’ouvrir sur d’autres choses et surtout développer son imagination.
 
Justement, le fait d’inverser les rôles, va vous permettre de suivre votre enfant dans son univers, grâce à son histoire. Le mieux est de trouver un livre qu’il n’a pas lu ou très peu, et s’il ne sait pas lire choisissez un livre qu’on ne lui a pas encore raconté mais avec beaucoup d’images. 
 
Il tournera les pages, et pour chacune d’entre elles, votre enfant exprimera ses émotions, ce que l’image lui transmet et vous le contera à sa manière avec ses propres mots. Même si cela vous fait rire parfois, essayez de ne pas trop lui montrer car il risquerait de se vexer si c’est la première fois qu’il vous raconte une histoire d’un livre.
 
Si le démarrage met du temps, aidez-le en  lui demandant qu’il vous raconte ce qu’il voit sur chaque image, cela lui permettra de se familiariser avec cette pratique puis quand il se sentira plus à l’aise, il se laissera guidé par ses émotions.
 
C’est une pratique attendrissante, vous risquerez de craquer en écoutant ce qu’il raconte, avec son vocabulaire, ses mimiques et son imaginaire. Cela lui permettra de développer son imagination ainsi que sa façon de s’exprimer et à articuler pour que son public puisse le comprendre ! Essayez de le faire régulièrement pour qu’il soit de plus en plus à l’aise et que cela devienne un plaisir à votre enfant de vous conter des histoires ! 
 
Votre enfant vous a déjà lu ou raconté un livre ? 🤔
 
Je vous souhaite une bonne journée et à demain mes castors de Bolivie ! 😘
%d blogueurs aiment cette page :