Jour 69 : Jeudi détente

Salut mes goyaves du Népal ! 🤗 
Aujourd’hui, on est jeudi et comme chaque jeudi : c’est jeudi détente ! 💆
Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, je vous invite à aller voir le défi 6 du premier jeudi détente. 😉
 
Et pour les habitués des jeudis détentes, voici la trame de l’histoire d’aujourd’hui : Un cochon qui voulait être propre. 🐷
 
Petit parenthèse dans le défi du jour sur un sujet au combien important, la journée nationale de lutte contre le harcèlement à l’école ! Voici le site pour aider et sensibiliser vos enfants : nonauharcelement  . 😞😤😠

Les p’tits coups de pouce.

Nous arrivons dans une saison où il fait bon de rester au chaud et se détendre au coin de la cheminée, si vous n’avez pas de cheminée ce n’est pas grave (moi non plus) du moment que vous êtes détendus dans votre foyer.

On n’oublie pas les bonnes habitudes, vous demandez à votre enfant de s’installer confortablement et de prendre trois grandes inspirations puis d’expirer toutes les tensions pour être tout ouïe à l’histoire.

La trame du jour « un cochon qui voulait être propre » peut être un tremplin pour une petite leçon de morale qui est de ne pas vouloir faire comme tout le monde. Donc on ne suit pas ses copains et copines à faire quelques choses si on n’a pas envie de le faire. Chacun est libre d’être celui que l’on souhaite.

Comme à chaque fois, vous commencez par présenter votre personnage principal qui sera un cochon pour aujourd’hui. Il peut-être classe avec une coupe de cheveux bien taillée (pour casser les codes des cochons qui se roulent dans la boue), qui prend 3 douches par jour. Il faut vraiment que votre cochon soit atypique comparé aux autres cochons.

Ensuite, détaillez son environnement, sa famille, comment il vit et les problématiques qu’il rencontre avec son mode de vie. C’est à ce moment précis que l’intrigue de l’histoire débute, face aux contraintes auxquelles il fait face il décide d’aller vivre ailleurs dans un endroit où on l’acceptera comme il est.

Dans sa recherche, il sera repoussé de certaines populations car pour les autres il reste un cochon et ce n’est pas possible qu’il soit propre. Il devra faire ses preuves pour être accepté. Dans tous ces rebondissements, il trouve un endroit où chaque animal différent peut vivre comme bon lui semble.

Vous avez un fil conducteur mais libre à vous de changer et modifier les parties de l’histoire du moment que vous gardez la trame en fond. L’objectif est que votre enfant soit détendu en écoutant votre histoire et que vous puissiez vous entraîner dans cet exercice de création d’histoire venant tout droit de votre imagination.

Dites-moi si cette trame d’histoire a été facile à exploiter ?

Je vous souhaite une agréable journée et à demain mes goyaves du Népal ! 😘

%d blogueurs aiment cette page :