Jour 55 : jeudi détente

Salut mes fantômes de Guinée ! 👻🤗

Aujourd’hui, on est jeudi et comme chaque jeudi : c’est jeudi détente ! 💆

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, je vous invite à aller voir le défi 6 du premier jeudi détente. 😉

Et pour les habitués des jeudis détentes, voici la trame de l’histoire d’aujourd’hui : un gentil fantôme qui voudrait avoir un copain. 👻😬

Les p’tits coups de pouce.

La trame du jour nous fait penser au dessin animé Casper, un gentil fantôme qui ne veut pas être méchant et cherche désespérément un ami. Lorsque vous inventez des histoires, il n’est pas interdit de s’inspirer d’histoires connues. Le but est d’avoir une histoire que vous imaginez vous-même et dans votre imagination se trouvent déjà des histoires ancrées du passé. Justement, à travers ce défi, il faut faire appel à son imagination et se nourrir de ses expériences personnelles pour créer une histoire qui nous parle pour qu’elle soit racontée avec conviction.

Comme d’habitude pour les jeudis détentes, vous attendez que votre enfant soit bien installé avant de commencer votre récit.

On reprend comme d’habitude les bases solides d’une histoire en commençant par le personnage principal.

Aujourd’hui c’est un fantôme qui est différent des autre car il est gentil, à vous de lui faire des traits de caractère différent, lui trouver quelque chose de différent des autres fantômes.

Dès que vous avez détaillé votre personnage, passez à son environnement. Est-ce qu’il vit dans un pays du fantôme, sur une autre planète, ou dans une maison de fantôme… ? Qui sont ceux qu’ils côtoient au quotidien, des frères et sœurs, toute une organisation de fantôme…?

Cependant, il veut fuir cela, il veut autre chose pour sa vie et c’est là que les ennuis commencent. Il cherchera un humain pour être son ami mais il lui arrivera plein de rebondissement. Il sera rejeté partout… Peut-être à cause d’une approche maladroite ou juste parce que les fantômes sont mal vus.

Enfin, il trouva un ou des enfants qui voudront jouer avec lui, avec un enfant particulier qui lui proposera de venir vivre chez lui, peut-être l’enfant vit-il déjà avec un fantôme dans sa maison…

Vous avez des pistes, à vous de les exploiter, de vous en inspirer ou de faire tout le contraire, ceci n’est qu’un soutien car je sais que vous avez déjà une imagination débordante !

Racontez-moi autre histoire de ce fameux fantôme ?

À demain mes fantômes de Guinée ! 👻😘

%d blogueurs aiment cette page :