Jour 41 : jeudi détente

Salut mes gazelles de Serbie ! 🤗

Aujourd’hui, on est jeudi et comme chaque jeudi : c’est jeudi détente ! 💆

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, je vous invite à aller voir le défi 6 du premier jeudi détente. 😉

Et pour les habitués des jeudis détentes, voici la trame de l’histoire d’aujourd’hui : Une petite fourmi qui cherche d’autres insectes. 😮🐜🐝🐞🐛🐌

Les p’tits coups de pouce.

Ah ces sacrés jeudis détentes ! Ils commencent à devenir une habitude hebdomadaire ! Le fait de couper la semaine en partageant un moment calme et paisible avec son boutchou , procure tellement de bienfaits pour vous et surtout pour votre enfant !

Après, maintenant, plus d’un mois d’entrainement à solliciter votre imagination pour inventer une histoire qui plait à votre enfant, vous commencez sans doute à avoir des tonnes d’idées lorsque je vous donne la trame du jour.

La trame du jour met en avant une fourmi qui veut explorer le monde des insectes pour se faire de nouveaux amis mais autres que des fourmis. Cela me fait penser à un dessin animé avec un fil conducteur similaire, si vous le connaissez vous pouvez vous en inspirer et en tirer quelques idées.

Comme chaque début d’histoire, il faut créer votre personnage principal pour que votre enfant se projette dans votre histoire et que son cerveau commence à l’imaginer. Votre fourmi doit avoir une particularité, trop grande par rapport aux autres, deux pattes en plus, une seule antenne, une autre couleur… De cette différence naîtra son envie d’aller voir ailleurs. Donnez-lui une âme d’aventurière ou d’exploratrice.

Dès que votre personnage est bien décrit, ajoutez-lui son univers, comment est sa fourmilière, si elle est trop organisée pour son caractère rêveur, avec une société trop stricte…

Jusqu’à ce qu’elle parte sur un coup de tête ou tout simplement parce que la fourmilière l’aura viré ! C’est là que son aventure commence ! Trouvez des rebondissements avec des prédateurs et des enfants qui veulent l’écraser par exemple. Intégrez des rencontres avec d’autres insectes qui lui proposeront du travail ou juste d’autres aventures !

Lorsque vous aurez décidé qu’elle aura vécu assez de rebondissement, trouvez une fin : sa famille lui manque donc elle rentre à sa fourmilière ou finalement elle tombe amoureuse d’une autre fourmi qui aime l’aventure comme elle et elles s’installent dans une ville d’insecte pour faire leur petit cocon. Elle peut aussi avoir envie de créer une fourmilière qui colle à son caractère avec une ambiance différente.

Vous voilà avec assez de matière pour inventer votre propre histoire et ainsi épater encore votre enfant !

Racontez-moi votre superbe histoire !

A demain mes gazelles de Serbie. 😘

%d blogueurs aiment cette page :