Jour 38 : Votre enfant doit vous raconter sa journée de A à z

Salut mes cerfs d’Ouagadougou ! 🤗

Aujourd’hui, vous allez demander à votre enfant de vous raconter sa journée. 😊

Cette fois-ci, allez un peu plus loin que l’unique question : « comment s’est passé ta journée ? » . Nous voulons en savoir un peu plus ! 🤔😎

Les p’tits coups de pouce.

Je ne vais pas revenir sur l’importance d’interagir avec son enfant sur sa vie sociale. C’est primordial d’instaurer un échange chaque jour avec son enfant, pour voir son évolution, sentir lorsqu’il y a quelque chose qui ne va pas et que cela devienne une habitude pour lui de répondre de manière détaillée lorsqu’il doit raconter sa journée.

Si vous ne posez qu’une question à sa sortie d’école, il risque de sentir que c’est uniquement par politesse, même s’il ne comprend pas cette forme encore, il comprend que vous posez la question pour être gentil mais qu’il n’y a pas d’intérêt réel. Et il vous répondra comme chaque jour, histoire de passer à autre chose…

Bien sûr, je ne demande pas de faire un questionnaire chaque jour mais de lui montrer que vous avez vraiment envie de savoir comment se déroulent ses journées. Dès qu’il aura senti que vous aimez connaitre les rebondissements de sa journée, il est fort probable que votre enfant prenne l’initiative de vous parler de sa journée car cela deviendra une habitude. Vous faire un retour sur ce qu’il a vécu, ses questions sur ce qui a pu se passer ainsi que ce qu’il a apprécié dans sa journée.

Demandez-lui à quoi il a joué avec ses copains peut-être une bonne entame car parler du jeu pour un enfant c’est comme parler de son travail ! Il y a des interactions avec d’autres enfants, ses réussites, ses peines, ce qui a pu l’énerver… La liste est longue lorsqu’il peut vous parler de ses jeux. Souvent, en parlant de ses jeux il se souvient d’autres choses qui l’ont marqué et cela peut découler sur d’autres choses.

Lorsqu’il vous parle de ses jeux, questionnez-le sur ses partenaires de jeux et basculez sur son entente avec ses camarades. Une fois qu’il aura libéré son flux d’émotions en parlant de choses qui l’intéressent, vous n’aurez plus qu’à le guider en lui posant des questions en lien avec ce qu’il vous explique. Vous pouvez enchaîner en demandant si ses copains se sont bien comporté avec la maîtresse et rebondir sur votre enfant !

En ce qui concerne la cantine, créer comme un petit jeu avec lui : Dès que vous allez le cherchez, faites une pause devant le menu du jour et dites-lui sous le ton de la rigolade : « Alors aujourd’hui je pense que tu as aimé l’entrée, le plat tu n’as goûté que ça je te connais. Ah et le dessert tu as dû le dévorer ! « . Il ne prendra pas cela comme une contrainte et n’aura pas peur de vous dire la vérité. De là vous pourrez lui donner votre avis en le conseillant de faire un effort ou de comprendre pourquoi il n’a pas aimé tel aliment…

Dans une journée il se passe énormément de chose pour un enfant, même si des fois des choses paraissent insignifiantes pour vous, cela a une grande importance pour lui ! Instaurer une habitude, créer un échange régulier, compréhensif et bienveillant avec votre enfant.

Alors que s’est-il passé en ce lundi dans la vie sociale de votre enfant ?

À demain mes cerfs d’Ouagadougou ! 😘

%d blogueurs aiment cette page :