Jour 31 : Demander à votre enfant de vous parler des ses copains

Salut mes perroquets du Mexique ! 🤗

Aujourd’hui, vous allez questionner votre enfant pour en apprendre un peu plus sur son quotidien lorsque vous n’êtes pas là.
😜

 

Certes, votre enfant vous parle déjà mais l’objectif sera de creuser un peu plus que d’habitude sans que ce soit ressenti comme un interrogatoire de Colombo ! 🕵

Les p’tits coups de pouce.

Le quotidien des enfants est rempli de découvertes, de surprises, de rebondissements, de joies et de peines…
Nous croyons que nos enfants font toujours la même chose mais chaque jour est une nouvelle aventure ! Et encore plus lorsqu’ils commencent une nouvelle année.

L’objectif n’est pas de pister votre enfant mais d’instaurer un climat de confiance avec lui.

De nos jours le harcèlement est de plus en plus fréquent dans les écoles, malheureusement…

Ainsi, instaurer un dialogue régulier avec votre enfant deviendra pour lui une habitude de se confier à vous. Il viendra chercher auprès de vous du réconfort mais aussi des réponses et solutions à des problématiques qu’il pourrait rencontrer.

Alors, aujourd’hui vous allez prendre le temps de comprendre son quotidien. Ne le forcez pas à répondre à toutes les questions. Il faut qu’il ai l’impression que c’est une discussion banale qu’il pourrait avoir avec vous. Venez avec une approche intéressée et honnête avec lui car s’il a vécu une situation embarrassante ces derniers jours, il risque d’appréhender que vous lui parliez de ça.

Venez souriant en lui disant que vous aimeriez savoir comment cela se passe la vie à l’école car vous voudriez savoir si l’école a évoluée depuis que vous étiez enfant. N’hésitez pas à raconter une ou deux anecdotes que vous aviez vécues à l’école pour planter le décor et qu’il sente que vous avez envie d’avoir une discussion simple avec lui.

Demandez-lui qu’il vous parle de ses copains et copines. Ceux qu’il préfère et pourquoi ? À quoi ils jouent avec eux ? Comment est la maîtresse après un mois de recul ? Que font les autres adultes dans l’école ?

Certes, un enfant a besoin de son petit jardin secret mais connaître sa vie sociale permet parfois de désamorcer des conflits avant que cela n’aille trop loin. En parler, lui permettra pour la suite de ne pas avoir peur de vous parler de situations embarrassante ou de harcèlement car il aura pris l’habitude de vous parler de son quotidien, aussi bien positif que négatif.

Il est vraiment important de prendre le temps quelquefois de savoir où il en est dans sa vie sociale pour le guider sur certains points.

Racontez-moi comment s’est déroulé cet échange avec votre enfant ?

Bonne discussion et à demain mes perroquets du Mexique ! 😘

%d blogueurs aiment cette page :