Jour 19 : Apprendre des jeux pour se départager

Salut mes chimpanzés de Thaïlande !🐒🤗

Aujourd’hui, vous allez apprendre à votre enfant des petits jeux pour se départager. 😎

Dans la plupart des jeux, il faut choisir celui qui commence. Vous lancez donc le jeu par un moyen de vous départager. Il est donc utile d’en connaitre quelques-uns ! 😜

Les p’tits coups de pouce.

Dans la cour de récréation, les enfants choisissent souvent qui sera le chat ou l’équipe qui commencera par un petit jeu.

Cependant, ils se retrouvent parfois bloqués lorsque l’un d’entre eux ne veut pas être choisi par un jeu qu’il ne maîtrise pas comme le pierre feuille ciseaux. Avoir d’autres possibilités pour se départager devient donc très utile !

Aujourd’hui, vous lui apprendrez plusieurs petits jeux pour qu’il puisse débuter dans les meilleures conditions !

  • Le pierre-feuille-ciseaux (chifoumi) :

Certes, ce jeu est très connu et très ancien mais je rappelle les règles pour ceux qui auraient oublié. La pierre bat les ciseaux, les ciseaux battent la feuille et la feuille bat la pierre.

Chaque joueur compte jusqu’à trois et fait la forme qu’il souhaite, la main fermée comme un point pour la pierre, la main plate pour une feuille et les deux doigts écartés pour les ciseaux. Si chaque joueur fait le même signe c’est match nul.

Ensuite, à vous de décider en combien de points la partie est gagnée !

Si votre enfant a besoin de plus d’explication de « pourquoi l’un est plus fort que l’autre? », dîtes-lui que la pierre trop lourde casse les ciseaux, que les ciseaux coupent la feuille et que la feuille enveloppe la pierre.

  • La courte paille

Un des joueurs choisit un nombre de brins de paille (ou plus généralement, d’objets allongés : allumettes, brindilles d’herbe…) égal au nombre de participants. Ensuite, il doit s’assurer qu’il y a un des brins plus court que les autres.

Puis, il se cache pour disposer les brins dans son poing, avec les bouts de chaque brin dépassant pour que chaque joueur puisse en tirer un.

Enfin, dès que tous les joueurs ont pioché, celui qui se retrouve avec le brin le plus petit à perdu.

  • Le pile ou face :

Pour ce jeu existant depuis des siècles, il vous faudra une pièce de monnaie. Pour votre enfant cela est compliqué dans la cour de récréation mais c’est réalisable à la maison. Dès que vous avez la pièce, chaque joueur choisit un côté de la pièce : pile ou face. Puis un joueur lance la pièce (avec pour choix de la laisser tomber ou de la rattraper et de l’aplatir sur son autre main). Dans les deux cas, il faut attendre que la pièce soit à plat pour voir de quel côté est retombée la pièce et ainsi connaitre le gagnant.

  • L’objet dans la main :

Il n’y a pas plus simple, un joueur prend un objet de petite taille. Puis cache ses mains derrière son dos et décide de mettre l’objet dans l’une des mains. Ensuite, il présente ses deux mains fermées devant lui. L’autre joueur doit choisir une des deux mains, si c’est celle qui contient l’objet il commence en premier.

  • Les dés :

Simplissime ! Chaque joueur lance un dé et celui qui obtient le plus grand chiffre gagne.

Il en existe plein d’autres mais j’ai préféré vous proposer les classiques pour avoir une petite base. Grâce à ça, votre enfant évitera des conflits quand tous les copains veulent commencer, les jeux pour les départager mettront tout le monde d’accord.

Connaissez-vous d’autres jeux de la sorte ?

A demain mes chimpanzés de Thaïlande !🐒😘

%d blogueurs aiment cette page :