Les écrans sont-ils réellement dangereux pour nos enfants ? 🤔

Comment ca va.jpg
Hey ! Salut vous !

Dans cet article nous allons parler des écrans 📱💻📺. Oui, les écrans qu’on trouve dans chaque foyer. Ceux qui peuvent être dangereux pour nos enfants⚠🚼.

Nous commencerons par réaliser un constat sur les chiffres de notre quotidien. Ensuite, nous détaillerons ces idées reçues, qui sont simples à entendre mais rarement accompagnées de solutions. Nous finirons donc par des propositions à mettre en place et des aides grâce aux jeux et activités, pour lutter contre ces mauvaises habitudes !😉

Quel est ton constat Bilis ?

pokemon-1543556_1920

Posons-nous chez nous 2 minutes, et prenons le temps d’observer le nombre d’écrans que nous avons.

Alors ?

Oui c’est fou la quantité d’écran que nous possédons 👀. Nos enfants sont entourés par des écrans plus ou moins bons pour eux.

Je commencerai mon constat par quelques chiffres rapides pour planter le décor :

  • Les études démontrent que les enfants passent entre 3h et 4h devant un écran par jour 😱.
  • 75% des adolescents possèdent un smartphone 😱.
  • 76% des adolescents utilisent un réseau social 😱.
  • Presque 25% des 6-17 ans ne dépassent pas les 60 minutes d’activités physiques par jour 😱. Et je ne parle pas de faire un marathon quotidiennement, je parle de bouger son popotin dans une journée🏋.

Ces études n’ont pas été réalisées en 2018, les chiffres ont dû augmenter 📈. Même si cela n’a augmenté ne serait-ce que d’un pour cent, c’est quand même énorme si l’on réfléchit au nombre d’enfants que peut toucher ce petit pour cent.

J’aurais pu donner d’autres chiffres car les études sur le sujet ne manquent pas 🗂 ! Mais le but ce n’est pas d’être un expert en chiffre sur le domaine mais de comprendre ces chiffres, les utilisations des écrans et d’en trouver des solutions !

En ce qui concerne mon avis sur le sujet, je vais vous parler de mes expériences dans l’animation pour vous rendre compte de l’impact des écrans.

La première expérience dont je vous parlerai se déroule dans une école maternelle 🏡. Le contexte nous permettra de mieux visualiser. Une structure d’environ 200 enfants, ou un grand nombre d’entre eux se retrouvaient pendant les récréations. Justement, pendant ces récréations nous retrouvions souvent les garçons qui « jouaient » à des jeux violents.
Oui, pour eux ce sont des jeux et ne perçoivent pas le danger car ils voient ça à la télé ou sur des écrans. Et les écrans sont une source d’inspiration, un modèle à suivre… Les garçons s’inspiraient des dessins animés pour justifier aux animateurs que c’était un jeu, et surtout que ce n’était pas de la bagarre 💪👊. Non s’attraper et se jeter par terre, sauter sur son copain, le pousser contre une structure de jeu ou encore se donner des coups, ce n’est pas de la bagarre.

Alors nous avons creusé pour comprendre pourquoi chaque jeu devenait violent 🔍. En discutant avec eux à plusieurs reprises (736 fois), en leur tirant les vers du nez 🐛, nous sommes tombés sur des informations plus qu’intéressantes…😏 

Certains de ces garçons avaient des grands frères, jouant aux jeux vidéo 🎮, des jeux inappropriés à l’âge du grand frère en passant 🔞, laissaient leur petit frère regarder et parfois même participer. Lorsque l’enfant arrive dans la cour, il raconte à ses copains ce qu’il a vu chez lui et propose de faire un jeu partant de cette base. Je vous laisse imaginer la suite…😔

La seconde expérience que j’aimerais vous partager se déroule dans une structure accueillant des adolescents 👦. Ils aimaient se rassembler dans la structure pour être entre eux. Mais s’installaient dans les fauteuils et se mettaient sur leur smartphone 🛋📱. Ils n’avaient pas d’autres envies particulières, juste être proche les uns des autres et utiliser leur téléphone. Pourtant la structure était très équipée niveau loisirs (jeux de société, billard, baby-foot…) 🎨🃏🎱🏓.

Pour remédier à ça, les animateurs ont réalisé plusieurs projets avec eux, les motivant à décrocher de leur portable 📵. Surtout, afin qu’ils créaient du lien dans leurs relations de la vie réelle et non leur vie virtuelle des réseaux 💑.

Si je vous ai parlé de ces expériences c’est pour montrer les effets négatifs des écrans 😕. Mais attention je ne suis pas là pour dévaloriser les écrans. Je ne suis pas de ceux qui veulent les interdire. Je veux parler des usages des écrans, car il y a du bon dans ces petites bêtes 🐹, elles ne sont pas à bannir. Mais la façon de les utiliser et le temps passé dessus peut engendrer des situations comme je viens de raconter 😞. Passons donc à la compréhension de toutes ces études, ces chiffres et ces idées reçues 🤓.

Bilis on veut comprendre !

Tout ce que l’on peut trouver dans les études est intéressant, cela peut nous permettre de nous questionner et de remettre en cause nos pratiques. Quels sont les effets négatifs produits par les écrans 🤔:

  • On parle d’obésité.
  • De troubles du sommeil😴.
  • De dépression🤕.
  • De déficit de l’attention😪.
  • D’échec scolaire📚.
  • De surexcitation.
  • Retard sur le développement.
  • Retard de langage 🗣.
  • Exposition précoce à l’alcool 🍾, au tabac 🚬 et au sexe 🔞.
  • Problème relationnel avec les parents.

Oui cela fait beaucoup de choses, à croire que ces écrans sont une maladie causant des symptômes graves 💉. Si nous nous arrêtions juste à cette liste alors nous aurions des réactions radicales.

Tout est dit.jpg

Écoutes Bobby, tous les écrans, c’est fini. C’est pour ton bien ! Tu me remercieras plus tard 😉.

Mais allons plus loin que cette liste à puces !

Le point qu’on ne décrypte pas assez souvent est comment arrivons-nous à ces symptômes ? Comment utiliser ces écrans, comment dompter la bête 🐯 ? C’est comme beaucoup de choses, une trop grande consommation est néfaste alors à nous de jauger ! C’est sur que de rester devant un écran sans bouger, en mangeant des chips tous les jours, ne sortant que pour aller chercher un sandwich, risque d’avoir des répercussions sur le poids 🍔🍕🌭.

Fauteuil télé.jpg
Hummm… Je me prendrais bien un p’tit paquet de chips !

Jouer à la console jusqu’à 3h du matin et devoir se lever à 7h du matin risque d’avoir un impact sur votre fatigue durant la journée. Surtout que d’aller se coucher juste après une partie, laisse le cerveau cogiter encore sur comment vous finirez le niveau le lendemain, et donc on ne s’endort pas avec les idées claires de moutons qui sautent dans les prés.

Impossible de dormir.jpg
Comment je vais finir cette mission…

Ouuuuh l’échec scolaire ! Oui faire ses devoirs avec le téléphone dans la main, la télévision à droite et l’ordinateur devant soi posent un petit souci pour se concentrer sur son livre d’histoire 📖. Une chose à la fois cela peut être plus facile.

Lorsqu’un enfant touche deux fois un écran, cela permet de lancer un jeu, c’est super pratique et rapide. Par contre, c’est super compliqué qu’un enfant reste concentré pour écouter les règles du jeu, cela prend du temps, faut écouter, et faut comprendre les règles 😒! À choisir je préfère commencer à jouer en appuyant deux fois sur un écran, pas besoin d’explication j’y arrive tout seul…😝

Je suis choqué j’ai trouvé mon adolescent de 12 ans entrain de fumer en cachette et en plus il avait une bière à la main 😱🚬🍺. Il était avec ses amis, pourtant je les connais bien. Je peux te dire que je lui ai passé un savon il n’est pas prêt de recommencer 😠! Pourtant il m’a dit qu’il a vu ça sur internet et qu’il fallait le faire pour être reconnu des autres.

Moi j’ai des parents ils ne s’occupent pas de moi 😢. Ils me déposent le matin, me récupère le soir même s’ils ont fini le travail avant, et quand on est à la maison ils sont sur leur téléphone et moi je fais ma vie 😭. Du coup pour attirer leur attention je fais des bêtises, il n’y a qu’à ce moment-là qu’ils font attention à moi. Tu sais je suis un enfant, je n’ai pas trouvé d’autres solutions pour qu’ils s’occupent de moi 😖.

Nous l’avons compris chaque symptôme, chaque situation, chaque mal-être demande une explication. Mieux comprendre pour mieux réagir 👍.

Nous devons réfléchir à nos usages et à l’environnement où vivent nos enfants. Nous sommes toujours présents pour leur faire la morale sans aller plus loin 🙅. Nous ne cherchons pas à comprendre leurs actes, nous ne creusons pas assez.

D’où est venu cette envie et en avait-il vraiment envie 🙇? Ou malheureusement, le fait-il pour avoir une reconnaissance auprès des jeunes qu’ils côtoient en cours ?

Peut-être qu’il ressent de l’injustice envers vous car son copain Jason lui a le droit d’aller sur son téléphone toute la nuit ! Alors que Jason est livré à lui-même et qu’il n’est pas aussi soutenu par ses parents que votre enfant 😢. Mais votre enfant ne voit et ne comprend que ce qu’on lui montre, sans l’envers du décor.

Seraient-ce vraiment les écrans les plus dangereux ? Ou ce qu’on en fait avec ? Ou encore est-ce l’environnement dans lequel nous vivons qui diabolisent les écrans 😈? Mon avis est que chaque situation est différente et que chacun essaie de donner la meilleure éducation à son enfant. Notre environnement évolue à nous d’adapter notre éducation à cette évolution. Loin de moi l’idée de me positionner en donneur de leçons 😬. Je veux juste qu’on se remette en question et que nous en débattions 💬🗨🗯💭.

Bilis donne-nous des solutions !

D’accord, cependant avant de rentrer dans le vif du sujet je tiens à rappeler que les écrans peuvent être néfastes pour nous comme pour nos enfants. Mais aussi bénéfique pour l’apprentissage, les réflexes, le développement de soi ou encore pour garder contact avec nos proches 😮😍. Tout n’est pas à jeter et au contraire utilisons les écrans comme une force 💪.

Passons aux préconisations des études et à mes astuces personnelles :

Il est important que certains moment de la vie du quotidien soient coupés d’écrans 📵. Comme les repas qui doivent être un moment d’échange sur la journée ou même l’occasion de faire un petit jeu (un jeu de questions par exemple) pour détendre des tensions de la journée de travail 💼👨‍👩‍👧‍👦.

Le moment du coucher est souvent difficile et nous sommes épuisés de notre journée 😪. Cela est bien plus énervant et fatigant de demander 37 fois à votre enfant d’aller dormir, que de l’accompagner une bonne fois pour toute pour lui lire une histoire ou discuter avec lui jusqu’à qu’il s’endorme 😴. Vous serez moins énervé et satisfait de réussir à faire dormir votre enfant en ne lui criant pas dessus 🤗. La cerise sur le gâteau: vous partagerez un moment avec lui, peut-être même un rituel et son estime de vous ne sera que meilleure 😍.

Il est préconisé qu’un enfant de 2 à 5 ans ne passe pas plus d’une heure par jour devant un écran. Utilisons cette heure à bon escient. Nous trouvons de plus en plus d’apprentissages ludiques, alors faisons de ce moment un temps d’apprentissage 😋. C’est un moment que votre enfant n’oubliera pas de vous rappeler et qui sera bénéfique pour lui.

Pour les enfants plus âgés à vous de mettre en place des limites de temps d’utilisation. Mais nous ne sommes pas là juste pour mettre un chronomètre ⏰, nous devons aussi les accompagner. Rappelez-vous, il faut faire attention aux usages de ces écrans 😉! Intéressons-nous aux usages de nos enfants pour mieux les connaître. De plus vous pourrez comprendre leurs centres d’intérêt et en trouver des communs qui sait 🔝? Vous pourriez le conseiller ou l’aider sur certains sujets. Au final votre enfant ne verra pas cette limite de temps comme une restriction 👌.

Passons à cette situation où votre enfant ne veut pas décrocher de l’écran, que vous êtes fatigué ou occupé à faire autre chose… Cette situation tellement fréquente dans nos foyers. Ces écrans dont nous dénigrons mais que nous sommes si contents de mettre dans les mains de nos enfants pour pouvoir souffler 👐💨.

Oui, des fois nous n’avons plus de solution, mais avons-nous vraiment cherché ou trouvé la solution la plus rapide 🤔? Avez-vous perdu toute votre imagination 🤔? Quand vous étiez jeune vous trouviez toujours un jeu à faire avec votre environnement et pour certains d’entre nous les écrans n’étaient pas aussi développés ! Nous pouvons trouver un subterfuge face à ces situations 😮.

Trouvez-lui un jeu à faire pour finir votre occupation. Vous pouvez aussi lui demander de vous raconter sa journée pendant que vous finissez d’étendre le linge 👕👖👗. Demandez qu’il vous aide pour que vous soyez libre plus rapidement pour s’occuper de lui. Faites lui faire un petit dessin que vous voudriez afficher à votre bureau, il sera fier de le faire 🖌🖍. Ou encore de lui demander de choisir et préparer le jeu ou l’activité qu’il veut partager avec vous. Sans oublier le fameux : tu peux aller jouer et je te dirai quand j’ai fini. Cela ne passe pas tout le temps mais maintenant vous avez d’autres solutions.

Sachant que vous avez encore de l’imagination, j’en suis sur, vous pourriez trouver une multitude de solution 💯. L’imagination plus on la sollicite plus elle grandit, c’est magique essayez.

wp-1522139913150..jpg

Pour finir cet article, je rendrais hommage à mon prof de lycée (que je n’appréciais pas au passage) pour les réponses qu’il m’apportait 😲. Car il me répondait sa phrase toute faite quand il se trouvait dans l’incapacité de me répondre : « Brice, Google est ton ami« . Malgré son incompétence par moment, il avait raison 😯! Ces écrans sont nos amis qui ne nous lâchent jamais… À nous d’en faire bon usage. Nous sommes des modèles pour nos enfants, à nous de montrer l’exemple 😎.

Il existe des sondages scientifiques et la vraie vie. C’est pourquoi j’aimerais que vous partagiez votre expérience du quotidien avec ces écrans ?! 🤓

Alors, prêt à vous amuser ? 😜

Bye my friends.jpg
A bientôt my friends !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s